26/022021

Le développement de la mobilité électrique a longtemps buté sur certaines problématiques, telles que le temps de chargement et le manque d’infrastructures adaptées pour la recharge électrique. Pour autant, le développement de la mobilité électrique, rendant accessible à tous les automobilistes la possession d’un véhicule électrique, vient bousculer ces stéréotypes. Depuis l’augmentation du nombre de bornes de recharge disponibles en UE et l’amélioration des performances des batteries, le marché électrique a connu une expansion significative. 

La recharge d’une voiture électrique peut être effectuée à la maison, sur le lieu de travail et sur n’importe quelle borne publique. Mais combien de temps faut-il pour recharger une batterie de voiture électrique ? Et quels paramètres faut-il prendre en compte pour comprendre les variations de ce temps de charge ?

Les facteurs influant sur la vitesse de charge

Il y a tant d’éléments à prendre en compte dans la durée de recharge d’une voiture électrique, qu’il n’y a pas de science exacte à ce sujet. On distingue principalement la capacité de la batterie du véhicule, les performances relatives aux infrastructures de recharge et au réseau électrique, le taux de charge maximum du moteur électrique du véhicule ou encore les conditions météorologiques. 

Capacité et état de la batterie

Les performances des batteries diffèrent d’un modèle à l’autre. Elles sont représentées par la puissance électrique et la capacité de stockage de la batterie. C’est cette capacité qui détermine l’autonomie de la voiture, c’est-à-dire le nombre maximum de kilomètres qu’elle peut parcourir avant de nécessiter une recharge électrique auprès d’une borne électrique. Équivalent du réservoir d’une voiture thermique, la capacité de la batterie va définir le temps nécessaire pour recharger le véhicule. Une grande capacité de la batterie requiert ainsi plus de temps pour se recharger. Sur une même borne de charge rapide, par exemple, la batterie d’une voiture dotée d’une capacité de 71 kWh prendra plus d’une heure pour atteindre 80 % de sa capacité de chargement, tandis que pour une voiture avec une capacité de 16 kWh, une demi-heure suffit pour obtenir cette recharge.

L’état de charge de la batterie est également un autre élément à ne pas négliger en termes de vitesse d’autonomie d’une voiture électrique. Il est évident qu’une batterie à moitié pleine se recharge plus rapidement qu’une batterie totalement vide.

Puissance de la borne et le type de câble de recharge

Temps de recharge en fonction de la borne

La puissance délivrée du côté de l’infrastructure de recharge et du réseau électrique agit sur la durée de chargement électrique d’une voiture. Elle varie entre 2,3 kW et 350kW selon le point de recharge : une prise domestique renforcée, une wallbox, un réseau de bornes de recharge publique rapide ou de très forte puissance. Plus la puissance de la borne de charge est élevée, plus le temps pour recharger le moteur électrique de la voiture est accéléré. Il est donc évident que charger son véhicule depuis son garage sur une prise de 3 kW demandera un temps de chargement beaucoup plus long qu’avec une borne de recharge rapide d’une station-service ou d’un parking qui propose un service de recharge avec un réseau électrique plus puissant. 

Autre évidence qui mérite tout de même d’être précisée : charger un véhicule électrique avec un câble sous-dimensionné sur un dispositif dont la puissance est relativement élevée limitera la puissance de charge et risque de brider la charge. Le type et la dimension du câble de recharge sont des facteurs clés pour un temps de recharge rapide. L’erreur la plus fréquente qu’on observe réside dans le fait de brancher un câble qui ne tolère que 3 kW sur une borne de type Wallbox dont la puissance est de 7 kW.

Taux de charge maximum du véhicule

Charger sa voiture électrique sur des bornes de recharge puissantes c’est bien, mais encore faut-il que votre véhicule soit capable d’encaisser les fortes puissantes délivrées. Le taux de charge maximum du véhicule électrique varie selon le modèle des constructeurs automobile . Chaque véhicule n’encaisse pas les fortes puissances électriques de charge de la même manière. En courant alternatif, par exemple, la puissance tolérée par les voitures électriques varie de 3 à 22 kW. Cette variation implique une limitation de la vitesse de recharge pour certains modèles de véhicule.

Conditions météorologiques

On oublie souvent de préciser que les variations de température influent nécessairement sur la vitesse de recharge d’un véhicule électrique. À très basse température, la batterie peine à se recharger en raison de la résistance des cellules contenues dans la batterie lithium-ion. En période de canicule, le contrôleur de température intégré dans la batterie de la voiture électrique peut interrompre la recharge par mesure de sécurité.

Le temps de charge d’une voiture électrique

En ce qui concerne le temps de charge d’une voiture électrique, il varie en fonction du support de charge et du type de prise utilisée. Pour une recharge à domicile, une prise domestique standard ne délivrera pas autant de courant qu’une prise spécifique type wallbox ou une prise renforcée d’un réseau de bornes accessible au public. 

La recharge rapide en station-service

Recharge en station-service

Une borne de recharge est considérée comme rapide lorsqu’elle est capable de délivrer une puissance supérieure à 43 kW. On retrouve ce genre de dispositif dans les stations de recharge des stations-service et les services autoroutiers. Il est très apprécié dans le cadre d’un long voyage ou d’une tournée logistique. Ce mode de recharge à gros débit permet d’accélérer fortement la vitesse de charge. Le temps de recharge sur une borne rapide dépend à la fois de la capacité de votre batterie et de la puissance délivrée par la borne. À titre indicatif, une borne avec une puissance électrique très puissante dans les stations-service peut recharger à 80 % une batterie en une demi-heure. Les bornes de recharge se trouvant en station-service sont généralement compatibles avec les différents standards de prise existants. Cependant, pour optimiser sa vitesse de recharge, il est judicieux de bien choisir les bornes électriques qui répondent au mieux à vos besoins et à votre utilisation spécifiques.

La recharge accélérée en entreprise ou à domicile

Temps de recharge à domicile

Pour encourager leurs employés à investir dans un véhicule électrique, certaines entreprises décident d’installer des bornes de recharge électrique dont la puissance délivrée (comprise entre 7 kW et 22 kW) permet une recharge accélérée. Ce type de recharge est une excellente alternative pour les particuliers souhaitant une meilleure optimisation du temps de recharge électrique. Contrairement à la recharge via une prise domestique standard qui peut prendre jusqu’à 12 heures de charge, la recharge accélérée avec une borne électrique permet un rechargement en 1 à 4 heures. 

La recharge normale avec une borne de recharge

Temps de recharge borne particulier

Installer une borne de recharge de véhicule électrique domestique est la solution la moins chère et la plus facile à mettre en place. En effet, un système spécialement conçu pour la recharge des voitures électriques, la borne murale ou Wallbox, existe déjà dans le marché. Fixé au mur d’un garage, ce type de dispositif permet de recharger les voitures électriques compatibles à une puissance comprise entre 3,2 kW et 3,7 kW. Pour une batterie de 22 kWh, le temps de charge est de 4 heures, tandis que pour une batterie de 50 kWh, il est de 8 heures. Pour une somme allant de 300 à 1000 €, vous pouvez réduire quasiment de moitié le temps de charge de votre voiture électrique, si l’on se réfère à la recharge via la prise de courant domestique. Outre cet avantage lié au temps de charge, cette structure de recharge offre également la possibilité de programmer et de gérer la recharge de manière à profiter pleinement du tarif réduit des heures creuses. Ce qui diminuera considérablement le coût de votre recharge.

La recharge lente via la prise de courant domestique

La plupart des véhicules électriques se rechargent en une dizaine d’heures sur n’importe quelle prise conventionnelle de 230 V via un câble fourni à l’achat du véhicule. Branché sur une prise conventionnelle domestique dont la puissance est de 1,8kW, votre véhicule électrique prendra donc toute la nuit pour faire le plein d’énergie. C’est ce que l’on appelle, une recharge lente. Il faut cependant savoir que brancher directement un câble de recharge dit occasionnel sur une prise domestique classique n’est pas recommandé. Pour éviter tout risque de surchauffe ou de dysfonctionnement de la charge, il est convenable de faire installer une prise renforcée spécifique pour voiture électrique par un professionnel qualifié.

L’essentiel à retenir

Pour pouvoir évaluer le temps qu’il faut pour charger votre voiture électrique, il faut tenir compte de certains paramètres dont la capacité de la batterie du véhicule, les performances relatives aux infrastructures de recharge et au réseau électrique, le taux de charge maximum du moteur électrique du véhicule et les conditions météorologiques.

Pour recharger votre voiture électrique, comptez en moyenne :

  • plus d’une dizaine d’heures pour une recharge lente (1,8 kW) ;
  • environ 8 heures pour une charge normale (3,2 kW – 3,7kW) ;
  • entre 1 et 4 heures pour une charge accélérée (7 kW – 22 kW) ;
  • 20 à 30 minutes pour une recharge rapide (supérieure à 43 kW).
Temps de chargement véhicule électrique

Exemple pour un véhicule équipé d’une batterie de capacité de 22 kW/h avec une autonomie de 150 km. Source : Guide EVlink - Schneider

Notez que, pour vous aider à déterminer le temps de recharge de votre voiture électrique, ISIOHM a développé un simulateur capable de le calculer à votre place, en tenant compte de la capacité de votre batterie et les caractéristiques de votre point de recharge.

Votre installateur de bornes de recharge pour véhicules électriques

Bénéficier jusqu'à 1500€ avec la prime ADVENIR !

Vous êtes un particulier, une copropriété ou un professionnel et souhaitez connaître le montant des aides et subventions qui vous sont destinées ? ISIOHM vous explique tout !

En savoir plus