26/022021

Les voitures électriques prennent de plus en plus leurs marques sur le marché de l’automobile en Europe. Il existe aujourd’hui différents types d’installations offrant une puissance plus ou moins importante et l’autonomie correspondante. S’il s’avère simple de remplir le réservoir d’une voiture dite thermique, qu’en est-il du réapprovisionnement en énergie d’une voiture électrique ? Voyons ensemble comment et où recharger sa voiture.

Les différentes « interfaces » pour recharger des batteries électriques de capacité variable

Initialement, la voiture électrique peut-être tout simplement branchée sur une prise classique comme tous les autres appareils électroménagers, multimédias, etc. de la maison. Seulement, en France, en chargeant sur les prises domestiques l'intensité du courant délivrée ne dépassera pas plus de 10 ampères afin d’éviter l'incendie ou la disjonction permanente des protections de l'habitation. L’augmentation de la capacité des batteries a par conséquent imposé le déploiement de solutions adaptées. L’objectif est triple

  • répondre à des besoins croissants en autonomie (point qui représentait un obstacle majeur à l’essor des automobiles électriques),
  • réduire la durée de charge pour les conducteurs qui ne peuvent attendre une journée et demie, voire deux, que leur voiture soit à nouveau utilisable,
  • garantir la sécurité de l’installation.

C’est ainsi qu’ont émergé d’autres types de bornes de recharge, à savoir la prise domestique renforcée, la wallbox ou le câble de charge rapide. Découvrons ces différents aménagements disponibles à domicile ou dans certains lieux publics, qui varient notablement en termes de performances, de contraintes techniques et de tarifs. En effet, en l’absence de normes dans le domaine, les consommateurs sont contraints de changer de mode de recharge en fonction de leurs impératifs du moment.

Où peut-on recharger sa voiture électrique ?

Aujourd’hui, les utilisateurs de voiture électrique ont accès à de nombreuses infrastructures de recharge dédiées à la recharge de leurs véhicules. Il existe trois solutions pour recharger sa voiture électrique : chez soi (dans une maison individuelle ou sur une borne dans les parkings d’un logement en copropriété), sur un point de charge à disposition sur son lieu de travail et sur une borne publique, comme les stations de recharge des stations service où sont souvent présent un grand réseau de bornes. 

Recharger sa voiture à la maison

Recharger sa voiture électrique

Recharger sa voiture électrique chez soi dans une maison individuelle est la solution la plus simple et la plus rentable. L’utilisateur de véhicule électrique peut recharger sa voiture soit à l’aide du câble fourni avec la voiture à l’achat, qu’il devrait brancher directement sur une prise domestique standard relié à un réseau électrique, soit via une borne de recharge électrique, de type Wallbox. 

L’installation d’une borne de recharge électrique  spécifique vous offre le confort et la sécurité pour la recharge de votre véhicule. En effet, brancher votre véhicule sur une prise domestique standard grâce au câble dit de « Mode 2 » est une solution qui n’est pas dépourvue de risques.

Cela peut entraîner :

  • Une surchauffe de la ligne peut survenir, puisque pour faire passer la charge de la batterie de 2 % à 100 %, deux jours entiers sont nécessaires, avec un courant continu de 8 ou 10 A sur les modèles de véhicules les plus récents. La vérification préalable de l’installation électrique par un professionnel est donc fortement recommandée.
  • Cette utilisation régulière à une puissance élevée peut, avec le temps, endommager la prise classique, conçue pour les appareils de la maison.

Pour des raisons de sécurité et pour une recharge plus rapide, il est conseillé d’opter pour l’installation d’une borne de recharge électrique  à domicile par un professionnel certifié. En effet, l’usage d’un équipement de recharge adéquat limite les risques de surchauffe de votre ligne grâce aux dispositifs de protection intégrés et permet de recharger de façon efficace la batterie de sa voiture grâce à un courant plus élevé, de l’ordre de 16 A. En plus de ces divers avantages, des aides sont mises en place par l’État pour réduire le prix d’installation d’une borne de recharge électrique  chez soi.

Recharger sa voiture dans une copropriété

Recharger sa voiture électrique en copro

Si vous habitez dans un logement en copropriété, où les installations requises pour la recharge de votre voiture électrique font défaut, faire installer une infrastructure de recharge au sein d’un parking collectif d’un immeuble en copropriété est tout à fait possible. Pour une installation individuelle d’un point de charge électrique, vous pouvez invoquer votre droit à la prise. Pour une installation d’un réseau de bornes collectif, les frais sont supportés par la copropriété. Sachez que les immeubles collectifs sont éligibles à des aides dans le cadre du programme ADVENIR pour la fourniture et l’équipement d’un point de recharge à utilisation individuelle ou collective.

Que vous soyez locataire ou copropriétaire, il est toujours préférable de faire appel à un professionnel référencé auprès des organismes de subvention pour évaluer les travaux d’installation, vous aider à choisir les meilleures solutions de recharge et vous accompagner dans les démarches pour les demandes d’aides.

À l’avenir, plusieurs experts envisagent le développement de micro stations-service de recharge électrique à domicile grâce à une wallbox. Dans le jardin de résidences individuelles ou dans des parkings privés, il serait possible d’ouvrir l’accès à sa borne à des tiers qui paieraient l’utilisation par carte. Ce système d’entraide existe déjà de manière informelle entre propriétaires de voitures électriques, comme l’observent les constructeurs automobiles et fabricants de bornes murales. Pour une généralisation, il faudrait modifier la loi encadrant la vente d’énergie et une interopérabilité entre les fournisseurs.

Recharger sa voiture dans les locaux de l’entreprise

recharger sa voiture dans les locaux d'une entreprise

Motivées par les primes gouvernementales, nombreuses sont les entreprises qui proposent à leurs employés des solutions de recharge pour voiture électrique sur le lieu de travail. L’implantation des bornes de recharge électrique  dans les locaux de son entreprise permet à la fois d’accompagner ses collaborateurs dans le passage à la mobilité verte et de fidéliser ses clients.

Recharger sa voiture sur une borne publique

Tout savoir pour recharger sa borne électrique sur une borne publique

Sur la route, en voyage, la recharge n’est possible que sur les bornes accessible au public (5 à 10 % des recharges en fonction du maillage de la région). L’application mobile Chargemap.com permet de localiser gratuitement les bornes de recharge et d’être informé de l’ouverture de nouveaux points.

Ainsi, recharger sa voiture électrique sur une borne publique est une bonne alternative pour ceux qui n’ont pas la possibilité de recharger sa voiture depuis son domicile ou son lieu de travail ou pour ceux qui sont en déplacement. On retrouve le plus souvent des réseaux de bornes publics dans les lieux publics, les parcs de stationnement publics, les stations-service, les services autoroutiers et à proximité des commerces et les parkings. L’accès à ces points de recharge nécessite généralement une carte spécifique. Pour obtenir cette carte d’accès, il vous suffit de vous rapprocher des collectivités en charge des bornes de recharge ou de l’accueil des commerces et en faire la demande.

Une solution de flash code est aussi disponible pour des recharges occasionnelles sur bornes public, pour cela il suffit de télécharger l'application nommé sur la borne et vous laisser guider.

Quels sont les facteurs pouvant influencer la recharge de sa voiture électrique ?

Plusieurs facteurs entrent en jeu quant à la vitesse de recharge d’une voiture électrique. Pour optimiser sa recharge et pour ne pas se retrouver avec un véhicule inadapté avec son installation électrique, il est primordial de tenir compte de ces facteurs. 

La batterie

Recharger une voiture électrique et remplir son réservoir d’essence ou de diesel sont exactement pareils en principe. Plus le réseau électrique possède un débit important et avec une bonne puissance électrique, plus le temps de charge est rapide. Et ce temps de charge dépend fortement aussi de la capacité du contenant, donc de la batterie de la voiture électrique. Il faut savoir que toutes les batteries des voitures électriques n’ont pas la même capacité et la même puissance. Elles ne se rechargent pas de la même façon. La capacité de votre batterie détermine également l’autonomie de votre voiture électrique. Pour une heure de charge, vous pouvez seulement parcourir 16 km avec certains modèles de véhicule, tandis que pour d’autres, l’autonomie par heure peut atteindre les 100 km. 

Le type de recharge

L'impact de la batterie sur la charge d'une voiture électrique

Il existe quatre types de recharge :

  • La recharge lente : il s’agit de la recharge à domicile via une prise de courant domestique dotée d’une mise à la terre. Recharge lente, puisqu’elle nécessite environ une dizaine d’heures pour recharger une batterie. N’importe quel véhicule peut être branché sur une prise domestique standard dont la puissance est de 3,2 kW, mais l’absence de circuit dédié limite la puissance délivrée, augmentant ainsi le temps de votre recharge. Sur le long terme, cette solution de recharge risque d’abimer la prise classique, n'étant pas initialement  conçue pour alimenter une batterie de voiture électrique. Pour plus de sécurité et pour optimiser le temps de recharge de votre véhicule électrique, il est conseillé de faire installer une prise renforcée ou une borne de recharge électrique  dédiée à cet effet par un professionnel.
  • La recharge normale : elle fait référence à l’usage d’une prise renforcée ou d'une borne de recharge électrique  plus sécurisée telle que la wallbox. Idéal pour une recharge à domicile, ce dispositif est alimenté par un circuit électrique dédié, capable de délivrer une puissance deux fois supérieure à celle d’une prise conventionnelle. Il permet de recharger une voiture à une puissance comprise entre 3,2kW et 3,7kW. La recharge dure généralement 4 à 8 heures. Avant de vous engager dans une installation de borne de recharge électrique , assurez-vous que votre installation supporte une telle puissance afin d’éviter que votre voiture ne soit impossible à charger chez vous. Demandez conseil d’abord auprès de votre installateur.
  • La recharge accélérée : on retrouve ce mode de recharge dans les points de recharge en entreprise ou aussi à domicile. Avec une puissance comprise entre 7 kW et 22 kW, ce type de recharge permet un rechargement en 1 à 4 heures. Un peu plus coûteux qu’une recharge à domicile ou parfois gratuit pour certaines enseignes, ce mode de recharge vous permet de gagner beaucoup d’autonomie le temps que vous êtes au bureau.
  • La recharge rapide : typique des bornes se trouvant principalement sur les stations-service et sur les autoroutes, elle est indéniablement la méthode de recharge la plus coûteuse, mais elle vous offre une recharge complète en moins d’une heure. Avec une puissance comprise entre 24kw et 350kw, les bornes rapides sont généralement compatibles avec les différents standards de prise existants. Parmi les innombrables points de recharge, il faut juste savoir choisir où charger son véhicule afin d’optimiser sa vitesse de recharge.

Taux de charge maximum du véhicule

Avant de faire installer un point de charge pour une borne de recharge électrique  à domicile, vous devez connaître le taux de charge maximum de votre véhicule au risque de se retrouver avec une limitation de recharge assez significative. En effet, chaque voiture électrique n’encaisse pas les puissances délivrées par le point de recharge de la même manière, en fonction des constructeurs automobile. Pendant que d’autres assimilent parfaitement les hautes puissances, certaines ne les tolèrent pas, ce qui limite la vitesse de recharge.

Aperçu des durées de recharge à domicile pour une batterie

Le tableau ci-après donne une estimation du temps nécessaire à la recharge d’une batterie pour chacune des solutions envisageables à domicile. Pour cette étude, une batterie disposant de 15 % d’autonomie restante et rechargée jusqu’à 80 % a été prise comme exemple. En outre, certains des modèles présentés existent dans différents modèles avec des capacités de batterie variables.

 

Durées de recharge selon la capacité de la batterie et le modèle de la voiture

Capacité de la batterie

Exemple de modèle de voiture

Prise domestique standard

Prise renforcée type Green’Up

Borne murale

 

 

10 A - 2,3 kW

3,2 kW

3,7 kW

7 kW

22 kW

20 kWh

Smart

9h30

6h15

5h30

3h

1h15

30 kWh

Mini Electric

14h15

9h20

8h

4h30

1h30

40 kWh

BMW i3 120 Ah

19h

12h30

11h

5h45

2h

50 kWh

Renault ZOE

23h45

15h30

13h30

7h

2h30

60 kWh

Kia e-Soul

28h30

19h

16h15

8h30

3h

70 kWh

Tesla 3

33h20

22h

19h

10h

3h30

80 kWh

Mercedes EQC400

38 h

25 h

21h45

11h30

3h45

90 kWh

Porsche Taycan

43 h

28 h

24h30

13h

4h30

100 kWh

Mercedes EQV

47h30

31 h

27 h

14h15

5h

 

Pour conclure, plusieurs solutions de recharge existent pour recharger sa voiture électrique, avec des puissances pouvant varier selon le type de l’infrastructure de recharge. On distingue alors la recharge à domicile, la recharge sur une borne d’un immeuble en copropriété, la recharge sur un point de recharge en entreprise et la recharge sur un réseau de bornes publiques. 

Quel que soit le mode de recharge que vous choisissez, vous devez tenir compte de certains paramètres afin d’optimiser la vitesse de recharge de votre véhicule et réduire ainsi le coût de la recharge. 

Et enfin, pour bénéficier d’une étude technique de vos besoins, d’un accompagnement personnalisé et d’un avantage financier via les subventions pour l’installation d’une borne de recharge électrique , il est nécessaire de faire appel à un installateur qualifié IRVE.

Votre installateur de bornes de recharge pour véhicules électriques

Bénéficier jusqu'à 1500€ avec la prime ADVENIR !

Vous êtes un particulier, une copropriété ou un professionnel et souhaitez connaître le montant des aides et subventions qui vous sont destinées ? ISIOHM vous explique tout !

En savoir plus